Dental prostheses

Dispositif médical permettant de réparer une dent cassée ou de remplacer une dent manquante, la prothèse de dent n’est pas un innovation récente puisque les dentistes de l’Egypte antique installaient déjà dans les bouches de leurs patients des prothèses fixées par des fils en or.
Le domaine de la prothèse dentaire a connu de nombreux changements durant les 100 dernières années avec de véritables révolutions technologiques durant les dernières décennies pour les prothèses amovibles et pour les prothèses conjointes comme pour les prothèses maxillo-faciales.

Les prothèses dentaires amovibles

Plus communément connues sous le nom de dentier, les prothèses amovibles complètes sont fabriquées à base de résine et de porcelaine qui leur donnent un aspect de mâchoires équipées de dents. Pour une bonne stabilité de la prothèse dentaire une intervention chirurgicale permettant de fixer des implants dans l’os de la mâchoire inférieure (mandibule) peut être nécessaire.

Les prothèses amovibles partielles sont réalisées en résine ou en métal et résine selon qu’elles sont destinées à être provisoires ou définitives, dans ce dernier cas elle sont appelées stellites. Permettant de remplacer une ou plusieurs dents manquantes, ces prothèses amovibles sont fixées aux dents restantes grâce aux crochets dont elles sont équipées.

Les prothèses dentaires conjointes

Ces prothèses dentaires sont destinées à restaurer des dents cassées ou à reconstituer une dent disparue mais ayant conservé des racines en bon état. Les prothèses conjointes peuvent se présenter sous les formes suivantes :

  • Inlay : prothèse métallique, céramique ou en résine scellé dans la dent à l’aide d’un ciment tout en respectant l’anatomie de celle-ci,
  • Faux-moignon ou Inlay-core : prothèse destinée à servir de support à la couronne prothétique de la dent, cette prothèse est ancrée dans les canaux des racines de la dent,
  • Onlay : prothèse en résine ou cramique destinée à reconstituer la partie abîmée d’une dent, elle est fixée par collage afin de sauvegarder la racine de la dent,
  • Facette : prothèse dentaire en céramique qui est destinée à être collée sur la face vestibulaire de la dent pour une restauration esthétique de celle-ci,
  • Coiffe prothétique ou couronne : prothèse destinée à remplacer toute la partie visible de la dent pur une couronne de substitution, prothèse destinée à recouvrir la coiffe naturelle de la dent pour une couronne de revêtement.

Les prothèses maxillo-faciales

Dispositif médical complexe, la prothèse maxillo-faciale est utilisée dans les domaines de la chirurgie cranio-maxillo-faciale, de la chirurgie orthognathique, de la chirurgie reconstructrice et de la chirurgie pré-implantaire.

Les prothèses métalliques bio-compatibles se présentent sous forme de plaques et de vis permettent de stabiliser ou de renforcer les tissus osseux fracturés ou partiellement détruits suite à :

  • de graves traumatismes de la face ou de la mâchoire,
  • des maladies de type cancer de la bouche ou cancer de la mâchoire,

Les prothèses de type implants dentaires sont réalisées en titane médical et sont destinées à être insérées dans la partie osseuse de la mâchoire afin de servir de support de fixation à la prothèse dentaire qui est installée ultérieurement.